AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Urilan, prince d'Andor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Urilan
Lige
Lige
avatar

Nombre de messages : 196
Date d'inscription : 05/05/2006

MessageSujet: Urilan, prince d'Andor   Lun 8 Mai - 17:48

Nom: Kalis Urilan

Sexe: homme

Age : 18 ans

Lieu de naissance : Palais de Caemlyn

Communauté: non aligné

Rang: Prince d’Andor

Famille : Une mère, Reine d’Andor (Janeyra), un père décédé, un frère et une sœur aînés, des jumeaux de 20 ans(Reyn et Catelyn, Aes Sedaï), une sœur de 15 ans (Cailiane), une frère de 14 ans, Pelias, une belle sœur Aes Sedaï, Estyne.

Histoire : Urilan est né au palais de Caemlyn par une froide nuit d’hiver. Peut-être est-ce cela qui détermina son caractère ombrageux et sombre ? Toujours est-il que l’accouchement fut difficile et manqua d’être mortel pour Janeyra. L’enfant avait souffert de l’accouchement trop long et son cœur s’était arrêté quand il sortit enfin. Les femmes, s’empressèrent de tenter de le réanimer et y parvinrent rapidement. Les pleurs retentirent dans la pièce, alors que tout le monde exhalait un soupir de soulagement : le petit vivait. Il était frêle et avait déjà les cheveux noirs. Couleur qu’il ne quitterait plus.

Longtemps, l’enfant fut chétif et de santé fragile. Il fut donc protégé par sa mère, Catelyn et Reyn de 2 ans ses aînés. A l’âge de 10 ans, il sembla enfin prendre des forces. Alors qu’il avait toujours été cantonné à des tâches intellectuelles, il put enfin aborder l’aspect physique et commencer l’entraînement. Il apprit à ferrailler avec Reyn, mais peu de temps, puisque Reyn eut son accident et resta de longs mois alités, alors que Catelyn était partie pour Tar Valon. Durant ces mois de convalescence, il se rapprocha un peu de son aîné, puisque celui-ci était privé de sa jumelle. Cependant, bien qu’affable, le jeune Urilan s’était forgé une cuirasse qu’il était difficile de pénétrer. Puis, son frère partit aussi et il resta seul avec Cailiane et Pelia, prenant la place de l’aîné.

Bien que brillant, il ne faisait aucun effort pour se montrer à la hauteur de ses responsabilités, faisant le désespoir de ses précepteurs. Il préférait faire la fête et séduire les femmes. A 14 ans, il était déjà grand pour son âge et diablement beau. Il tomba amoureux d’une jeune noble, se faisant piéger par ses grands yeux noirs et ses airs candides. Il n’en souffla mot à personne et la courtisa en secret. Alors qu’il lui rendait visite, il surprit par hasard une conversation entre elle et sa mère et découvrit avec horreur que leur plan était de faire en sorte que le jeune prince couche avec la jeune fille afin de lui faire épouser et d’entrer ainsi dans la famille royale, pour ne pas faire de scandale. Tout ceci n’était qu’une machination. Le cœur du jeune homme se durcit et il décida de ne plus jamais tomber amoureux et de ne plus se faire berner ainsi. Patiemment, il attendit afin de se venger et après une habile manœuvre, réussit à faire exiler la famille de cette fille sous un prétexte fallacieux. Jamais, il n’éprouva le moindre remord en voyant la famille dépossédée de ses biens, alors que la dite jeune fille l’implorait de l’aider. Seul un rictus mauvais avait acceuillit sa demande.

C’est à partir de cet épisode qu’il décida de jouer les séducteurs. Peut-être était-ce pour se venger d’elle… Ou pour cacher sa douleur d’avoir été ainsi trahi. Quoiqu’il en soit personne n’est au courant de cette vengeance, ni même de cet amour. Urilan est trop secret et méfiant pour se confier. Il devint de plus en plus renfermé, alors même qu’il n’avait jamais sembler plus sociable. Mais il y a une différence entre sembler et être. Et le jeune homme n’arrive pas à harmoniser ces deux aspects.

Aujourd’hui, Catelyn et Reyn sont de retour et la petite vie bien réglée du jeune homme semble sur le point de voler en éclat…

Physique : Urilan est le seul de la fratrie à avoir les cheveux bruns, cheveux qu’il porte longs. Il ressemble beaucoup à Reyn, son aîné, mais en plus sombre et fin. De silhouette élancée, il est presqu’aussi grand que Reyn (il mesure 1m88), il est cependant moins massif, ce qui ne l’empêche pas d’être musclé ce qu’il faut là où il faut. De belle tournure, il attire inévitablement les regards féminins, autre trait commun avec Reyn. Il se tient droit et fier, presqu’arrogant.

Beau ténébreux, il a les yeux émeraude de sa mère, les traits fins et aristocratiques, un sourire charmeur. Il se départit rarement de son sourire en coin, qui le fait paraître nonchalant et flegmatique, semblant de moquer de tout et de tout le monde, comme si la vie n’était qu’une farce. Cependant de ses yeux verts, se dégage une expression étrange. Quelques fois, ils semblent tristes et tourmentés, contrastant avec son visage souriant et avenant. Expression souvent fugitive mais qui revient inlassablement.

Enfin, pour encore souligner son aspect sombre, il ne s’habille le plus souvent que de noir. Ce sont souvent des habits riches, cousus de fils d’argent, mais toujours noirs.

Personnalité : Urilan semble perpétuellement amusé par ce qui l’entoure. C’est un séducteur comme son frère qui court après les jupons qui passent à sa portée. Mais il a moins de scrupule que Reyn à conclure. S’il a toujours prit soin d’éviter de mettre les nobles dans son lit, il n’en a pas été de même pour les servantes du palais. Heureusement aucun bâtard n’a encore été engendré ainsi. Les femmes qu’il approche ainsi savent qu’elles ne doivent rien attendre de plus de lui que le plaisir d’être remarquées et honorées. Il les drague sans vergogne mais n’éprouve jamais rien pour elle hormis une vague tendresse. Il a prit pour principe de ne pas s’attacher et de ne chercher que son plaisir, sans pour autant les faire souffrir.Il semble sûr de lui et de ses capacités, d’aucuns pourraient le qualifier de présomptueux… ce qu’il est sans doute. Bref au premier abord, il ne diffère guère de l’idée que l’on se fait d’un jeune prince pourri gâté, élevé dans le luxe et l’opulence.

Derrière ses airs nonchalants, flegmatiques, séducteur et arrogant, se cache une personnalité complexe. Urilan aime sincèrement sa famille et ses proches. Il est d’un naturel agréable et serviable. Différent de ses autres frères et sœurs, il est plus sombre et secret. Quand il était plus jeune, il était l’instigateur des mauvais tours qu’ils jouaient Pelias et lui. Doté d’une intelligence rusée, il est sournois et s’arrange pour agir en secret. Plutôt que d’être l’éternel second, il rêve de faire ses preuves et d’atteindre la gloire. Mais cela, jamais il ne l’avouera… C’est ce qui fait qui en fait un être assez instable qui risque à tout moment d’être séduit par la puissance promise par les ténèbres. Ses colères sont rares et silencieuses. Son regard s’assombrit, il pince les lèvres, mais n’explose pas. Rancunier, il n’oublie pas et se vengera, même des années après. La patience est son alliée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Urilan, prince d'Andor
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Tour Blanche :: Archives :: L'ancien registre-
Sauter vers: