AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Freian, Acteur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Freian
Non aligné(e)
Non aligné(e)
avatar

Nombre de messages : 36
Localisation : quelque part au fond de lui-même
Date d'inscription : 07/09/2006

MessageSujet: Freian, Acteur   Jeu 7 Sep - 21:25

Nom : Freian Al’Vaer

Sexe : Homme

Âge : 16 ans, parfois 15 mais jamais 17

Lieu de naissance : quelque part entre la Pointe de Toman et la plaine d’Almoth

Communauté : non-alignés

Rang : Acteur

Famille : Sa mère est morte en le mettant au monde ; son père est un paysan sans fortune et son grand-père, mort dans d’étranges circonstances, faisait partie d’une troupe de théâtre. Il a un frère aîné et une sœur mariée à un blanc manteau. Il est l’amant de la reine Thoriane de Saldaea.

Histoire : Le détail de la jeunesse de Freian reste en grande partie un mystère. Selon la version la plus courante, sa mère mourut à sa naissance et Freian fut élevé par un père rude et sans éducation. Il apparut bien vite que Freian, ayant hérité de la fragilité de sa génitrice, était un garçon chétif et sans force, qui ressemblait davantage à une fille. Il ne fréquentait pas les enfants de son âge et finit par aimer la solitude. Il avait en permanence une expression de tristesse incompréhensible.

Son père en eut vite assez de ce fils trop efféminé, qui ne pouvait pas l’aider aux champs et de surcroît semblait malheureux de son existence, et il se mit à le maltraiter. Des personnes dans l’entourage qui avaient pitié de ses mauvais traitements changèrent d’avis en voyant le jeune garçon si insensible, et on finit par plaindre le père d’élever un enfant ingrat et totalement inutile. Certains se demandaient même s’il ressentait des émotions. Freian ne se confiait à personne et semblait incapable d’aimer qui que ce soit.

Son départ de la maison se situe autour de treize ans, mais peut-être en avait-il quatorze. Il quitta sa campagne natale pour aller vers le nord. Il était jeune et pour la première fois déterminé. En effet, depuis longtemps il voulait suivre les traces de son grand-père acteur. Lorsqu’il dut trouver un moyen de se nourrir, cependant, il se heurta à un problème. Il n’était pas assez vigoureux pour se proposer à des services qui requerraient de la force physique. Il en rendit d’autres, en échange de quoi il recevait suffisamment d’argent pour subvenir à ces besoins. Il voyagea ainsi pendant plus d’un an sans trouver l’opportunité de réaliser son vœu.

Un jour, il rencontra par hasard une troupe de cirque qui se rendait en Saldaea et effectuait des représentations dans les villages qu’ils trouvaient sur leur chemin. Les artistes, séduits par son regard bleu et son air attendrissant, acceptèrent de le prendre avec eux. Il esquiva les questions qu’on lui posa sur ses origines et fit impression avec sa façon bien à lui de parler pour ne pas dire grand-chose. Il sut cependant en quelques semaines se faire accepter dans la troupe, même si on ne peut pas dire qu’il devint réellement ami avec qui que ce fût. Il apprit à jouer du cistre et à jongler, mais son principal talent fut celui de comédien. En effet, Freian pouvait se glisser dans la peau de n’importe quel personnage et l’interpréter avec une facilité déconcertante.

Il se mit à jouer la comédie à n’importe quel prétexte, si bien qu’on finit par se demander lequel des rôles qu’il se donnait était le sien, et s’il lui arrivait d’être vraiment lui-même. La troupe fit de bonnes recettes et gagna en popularité. Elle en arriva un jour à être présentée à la Reine Thoriane de Saldaea en personne, une femme mûre qui aimait les distractions et les beaux éphèbes. Freian usa de tous ses talents sans réserve, et ne manqua évidemment pas de faire impression sur la Reine qui voulut le recevoir en privé. Elle ne voulut rien savoir sur sa vie qui ne l’intéressait guère, et, charmée par sa beauté candide, en fit son amant.

Elle décida de retenir la troupe à sa cour, logée et nourrie, pour divertir les nobles et les invités de marque, mais surtout pour garder auprès d’elle Freian à qui elle semblait s’être attachée plus que les autres. Les artistes ne se firent pas prier et encouragèrent même Freian à garder la faveur de la Reine. Le jeune homme s’acquitta de cette tâche à merveille, au point qu’il gagna la confiance totale de Thoriane, qui ne regardait pas ses origines paysannes.

Il cessa alors de penser à l’avenir. Il avait accompli son rêve en devenant acteur et était même allé beaucoup plus loin puisqu’il avait assuré à sa troupe une place stable. De plus, la Reine Thoriane ne se laissait pas de lui. Tout allait donc pour le mieux, et Freian ne voyait pas de raison de changer quoi que ce soit.

Physique : Du haut de ses 1m70, Freian est petit pour un garçon. Il a des traits délicats et efféminés, des cheveux d’un blond éclatant et des yeux bleus envoûtants à l’expression toujours mélancolique et mystérieuse. On dirait un éternel enfant dans un corps de jeune homme. Sa peau est lisse et légèrement pâle, ses mains fines et douces. Son corps longiligne est davantage celui d’un amant que d’un guerrier, et son charme ne laisse personne insensible, les hommes comme les femmes. Il a des os très fragiles de naissance, d’où une peur constante de se faire mal.
Pour l’apparence, il tient toujours à donner bonne impression en ayant l’air propre et bien habillé. Il porte au cou un pendentif avec une pierre bleue qui accroche l'oeil et, en voyage, un élégant chapeau rouge avec une plume blanche, héritage de son grand-père.

Personnalité : Personne ne peut affirmer connaître vraiment Freian. Son métier d’acteur lui donne une façon de parler énigmatique et à demi-mot, si bien qu’on ne sait jamais vraiment s’il dit la vérité sur son compte. Son histoire personnelle et jusqu’à son identité varient en fonction de ses interlocuteurs, mêlant le vrai au mensonge. A la cour, se laisse entourer de mille rumeurs sans rien démentir ni affirmer. C’est un garçon versatile, qui s’arrange pour détourner habilement une conversation ou des questions sans y répondre, et il parle d’un air détaché donnant l’impression qu’il ne pense pas ce qu’il dit. Il a parfois des manières assez troublantes et ne semble pas faire de différence entre les hommes et les femmes. Il est assez narcissique mais jamais prétentieux. En revanche, il a conscience de sa beauté et l’utilise à son avantage, même s’il sait qu’il n’est qu’un objet décoratif aux yeux des autres et un jouet à ceux de la Reine, qui l’utilise pour son seul plaisir. Ce n’est pas quelqu’un qui s’impose naturellement ni émet des opinions ; il se laisse porter par les évènements sans savoir, au fond, ce qu’il veut vraiment, ni ce qui le rendrait véritablement heureux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Freian, Acteur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Créa avec un petit japonais (chanteur ou acteur je sais pas
» Quel(lle) est l'acteur(trice) que vous préférez ?
» L'alphabet revisité : Acteur (masculin) - par prénom
» ATTENTION A LA RATIFICATION DE BOB MANUEL !!!!!!!!
» Interview : Les descriptions physiques des personnages #

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Tour Blanche :: Archives :: L'ancien registre-
Sauter vers: