AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Dans le palais du Seigneur Dhan

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Divril
Non aligné(e)
Non aligné(e)
avatar

Nombre de messages : 436
Age : 28
Localisation : Perdu dans les ténèbres, loin de la Lumière...
Date d'inscription : 12/03/2006

MessageSujet: Re: Dans le palais du Seigneur Dhan   Sam 11 Nov - 0:37

Le regard de Divril se teinte d'amusement.

"Non, je n'ai pas peur qu'elle devienne comme elles. Aucun risque. Vraiment. Mais si vous n'avez jamais eu une foi et une confiance totale en quelqu'un, ça vous ne le comprendrez pas. Alors à quoi bon essayer de l'expliquer?"

Il sourit.

"Oui, devenir un Seigneur me permettra de mener ma vie comme je l'entend. Pourquoi? Parce qu'on ne dicte pas sa conduite à un Seigneur, à moins d'être roi. Et même un roi hésiterais. Cela étant, je ne suis pas un idiot ou un naïf. Je sais ce que le rôle de Seigneur implique. Le devoir de reserve, être capable de s'imposer face à des hommes qui ne s'inclinnent pas sans raisons, devoir penser sur le long terme... Je ne me voile pas la face."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ

avatar

Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: Re: Dans le palais du Seigneur Dhan   Sam 11 Nov - 18:37

[PNJ Hillin]

Hillin se raidit aux paroles de Divril et un éclair fugitif de douleur passa dans son regard vert. Il y avait eu une personne qui avait eu ce privilège, mais elle était morte depuis des années. Mais jamais il n'avouerait cela à qui que ce soit. jamais il n'admettrait qu'il ne faisait que survivre sans sa défunte épouse qu'il n'avait pas su rendre heureuse...

La suite des paroles du jeune homme l'arracha à ses souvenirs si douloureux et il s'accrocha à ses dires, comme un naufragé à une bouée. Son visage était à nouveau de pierre et ses yeux froids. Un instant seulement, Divril avait su rendre le Seigneur Dhan vulnérable.

- "Ainsi, ce qui te motive, c'est le besoin d'agir comme tu l'entends, sans ordres de quiconque? Je comprends qu'après la Tour cela te semble séduisant..."

Il se gratta le menton.

- "Bien. Quelle âpre bataille..."

Il se tourna evrs le jeune homme blond qui n'avait pas du en perdre une miette.

- "A votre avis, quelle sera ma décision jeune homme? Avez-vous trouver mon "fils" convaincant?"

Un sourire en coin recourba ses lèvres. Et il se tourna vers Divril, l'observant de son regard vert, scrutateur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freian
Non aligné(e)
Non aligné(e)
avatar

Nombre de messages : 36
Localisation : quelque part au fond de lui-même
Date d'inscription : 07/09/2006

MessageSujet: Re: Dans le palais du Seigneur Dhan   Sam 11 Nov - 20:32

Freian jouait avec sa pierre bleue en silence, comme un enfant qui ne fait pas attention à ce qui se passe autour de lui. Pourtant il gravait soigneusement chaque mot dans sa mémoire. Il apprit beaucoup, et pas seulement dans les paroles. Le père et le fils ne faisaient pas attention à lui, ce qui lui permettait de les observer à la dérobée. Il remarqua que le Seigneur avait plus de mal à cacher ses émotions que Divril, même si ce dernier en disait davantage en répondant aux questions de son géniteur.

Il sourit poliment lorsque Hillin Dhan lui posa une question et répondit d'un ton diplomatique, en pesant soigneusement ses mots :

" Assurément, votre fils sait manier les mots au moins aussi bien que vous. Vous gagneriez à accéder à sa demande. En tout cas, vous n'avez rien à y perdre, sinon un peu de fierté. "

Il regarda le Seigneur et ajouta avec humilité :

" Quant votre décision, je ne prétends pas avoir assez de discernement pour la deviner. En revanche, quelle qu'elle soit, je pense en connaître les conséquences... "

Il jeta un coup d'oeil à Divril et sourit, angélique, avant de reporter son attention sur la pierre suspendue à son cou.

" Mais ne faites pas attention à mon opinion, je ne suis qu'un humble spectateur. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Divril
Non aligné(e)
Non aligné(e)
avatar

Nombre de messages : 436
Age : 28
Localisation : Perdu dans les ténèbres, loin de la Lumière...
Date d'inscription : 12/03/2006

MessageSujet: Re: Dans le palais du Seigneur Dhan   Sam 11 Nov - 23:37

Lorsque son père se tourne vers son compagnon, Divril marque un temps d'arrêt en réalisant qu'il avait presque complétement oublié la présence du jeune homme.

Néanmoins il se reprend très vite, et écoute avec intêret la réponse du garçon. Une réponse tout à la fois pleine de subtilitées, et d'une franchise désarmante.

Seulement lui, contrairement à Hillin, comprend parfaitement ce que le jeune homme sous entend lorsqu'il parle de conséquences. Le Pouvoir Unique...

En viendra-t-il là si son père refuse? Lui-même ne le sait pas. Ici il joue le meilleur atout et s'il perd, il perd gros. Seulement même là, encore, il aurait une chance de s'en tirer. Rester avec les Aes Sedais durant leur séjour au Cairhien, repartir avec elles, puis leur fausser compagnie une fois hors de la cité. Jouable. Mais il lui faudrait faire montre d'une habileté de tous les instants.

Ce qui s'est passé à la porte va se répendre dans la ville comme une trainée de poudre à travers la cité. Demain au reveil, tout Cairhien saura qu'un canalisateur est dans ses murs. Il peut donner le change à Hillin. Mais pas à des Aes Sedais. Pas sur la durée.

Une chose qu'il sait, pour avoir une jumelle et une amante toutes deux canalisatrices, c'est que chez les femmes le premier canalisage s'ensuit, une semaine plus tard, d'une période de fièvre violente.

Et même s'il sait également qu'il existe de profondes différences entre la saidar et le saidin, il sait également qu'il existe des ressemblances. Sur ce point très précis, il préfère agir comme si c'était vrai également pour les hommes. Question de prudence élémentaire.

Ceci dit, pour garder la possibilité de partir avec les Aes Sedais, il doit faire preuve de discretion. User du saidin contre son père serait tout sauf discret, à moins de le tuer. Et ça, c'est inenvisageable. Ellana a accepté qu'il ait tué pour défendre sa soeur. Elle acceptera qu'il ait tué accidentellement, probablement (du moins l'espère-t-il, ne voulant même pas songer au cas contraire), mais elle n'acceptera pas qu'il ait tué de sang-froid. Jamais.

Il se retient de secouer la tête avant de poser les yeux sur l'homme sur lequel repose son destin immédiat, se disant que quoiqu'il arrive, de toutes façons il a déjà gagné. Car de fait, il vient de se libérer de quelque chose qui lui peser sur le coeur depuis de trop nombreuses années. Quelque chose qu'on appelle la haine. Car, de fait, il s'en avise soudain, quelque part durant cette... joute verbale qui vient d'avoir lieu, il a pardonné à son géniteur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ

avatar

Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: Re: Dans le palais du Seigneur Dhan   Lun 13 Nov - 22:41

[PNJ Hillin]

Le Seigneur Dhan réprima un sourire devant l'attitude du jeune homme blond qui accompagnait son fils. Voilà un garçon qui savait user des arcanes de la comédie et de la dissimulation, il en aurait mis sa main à couper. Il suffisait de voir sa réponse diplomatique et fort satisfaisante. Et il avait su toucher du bout du doigt le problème principal de Hillin sur cette affaire : sa fierté. Car oui, accepter un fils qu'on avait abandonné des années auparavant et jurant de ne jamais vouloir le revoir, voilà qui restait en travers de la gorge.

La suite de sa réponse l'intrigua légèrement. Il sentait à nouveau que quelque chose lui échappait mais sans deviner quoi au juste. Et c'était agaçant. Enfin, le jeune homme rendit la scène au père et au fils et alors Hillin se tourna vers Divril qui était resté muet. Que pouvait-il bien se dire? Quelles pensées tournaient dans son cerveau? En tout cas, jamais il n'aurait pu deviner que Divril avait pardonné à son père...

- "Bien, bien. Toput ceci est bel et bon. J'annoncerais demain que je fais de toi mon, héritier Divril. En attendant, je vais vous faire conduire à vos quartiers pour vous délasser un peu. A moins que vous ayez des choses à rajouter?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freian
Non aligné(e)
Non aligné(e)
avatar

Nombre de messages : 36
Localisation : quelque part au fond de lui-même
Date d'inscription : 07/09/2006

MessageSujet: Re: Dans le palais du Seigneur Dhan   Mer 15 Nov - 23:54

Freian ressentit une point de soulagement aux paroles du Seigneur Dhan. Finalement, Divril n'aurait pas à recourir à sa nouvelle force, et c'était mieux ainsi. Il s'avança vers Hillin et dit simplement :

" En ce qui me concerne je n'ai rien de plus à dire, Seigneur, sinon que cette décision vous fait honneur. Je vais donc me retirer, puisque j'ai votre permission. "

Il se décoiffa de son chapeau à plume pour saluer le Seigneur exactement comme à la fin d'une pièce de théâtre. Puis il releva sa tête blonde en souriant et ajouta :

" Ah oui, je me fais fort de me faire pardonner le mensonge qui nous a fait pénétrer ici, en vous prouvant que je n'ai rien d'un imposteur. Après tout, mon but premier en venant dans cette ville était d'offrir un peu de distraction à de nobles personnes comme vous... "

Il préféra ne pas s'étendre davantage et enchaîna aussitôt comme s'il n'avait rien dit :

" Mais ceci est un tout autre sujet, qui n'est pas pour l'instant à l'ordre du jour. J'espère pouvoir en discuter avec vous en d'autres... circonstances. Je vous laisse donc entre père et fils, en vous souhaitant une bonne soirée. Ne vous inquiétez pas pour moi, je saurai bien trouver seul un endroit pour dormir. Je suis moins difficile que j'en ai l'air. Messires... "

Il s'inclina encore légèrement et fit demi-tour dans un bruit de cape, avec un dernier regard muet pour Divril. Il disparut derrière la porte avec la discrétion d'un chat, et ce fut comme s'il n'avait jamais été là.

Seulement une fois dans le couloir, il abandonna son masque et prêta attention à ses pensées. Même s'il pensait s'en être bien sorti, il n'était pas sûr de pouvoir placer sa confiance en ce garçon, et encore moins en son père. Il valait mieux pour l'instant qu'il les laisse régler complètement leurs histoires familiales. Il serait temps ensuite de songer à gagner sa vie. Quoi qu'il en soit, cette soirée lui avait beaucoup appris, peut-être même plus que nécessaire, et il avait besoin d'y réfléchir au calme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Divril
Non aligné(e)
Non aligné(e)
avatar

Nombre de messages : 436
Age : 28
Localisation : Perdu dans les ténèbres, loin de la Lumière...
Date d'inscription : 12/03/2006

MessageSujet: Re: Dans le palais du Seigneur Dhan   Jeu 23 Nov - 23:00

Divril regarde Fréian quitter la pièce les traits indéchiffrables avant de se tourner vers son père, une lueur dans les yeux.

"Bien. Je vous remercie d'avoir bien voulu m'écouter. Et je vous assure que vous n'aurez pas à regretter votre décision. Par contre, je veux que ce soit clair. Il ne s'agit pas d'une faveur que vous me faites, mais d'un accord que nous passons."

Pour la première fois depuis qu'il est entré dans le bureau de son père, un sourire sincère effleure ses traits.

"Quoiqu'il en soit, j'espère vraiment que nous pourrons dépasser nos... dissensions pour aller de l'avant. Laissons le passé là où il est. Je n'ai plus envie de vous haïr...."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ

avatar

Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: Re: Dans le palais du Seigneur Dhan   Ven 24 Nov - 23:22

[PNJ Hillin]

Le Seigneur Dhan acquiesça simplement aux paroles du jeune homme blond quand celui-ci lui signifia son congé. Ce jeune homme l'intriguait et à vrai dire, il avait fortement envie de s'entretenir vec lui par la suite. mais pour le moment, il avait raison. Il s'éclipsa donc discrètement, à la recherche d'une chambre ou d'autre chose. mais Hillin n'en avait cure.

Il reporta donc son attention sur Divril qui fit de même, et leurs regards verts si semblables s'accrochèrent. Le jeune homme le remercia et lui assura qu'il ne regretterait pas, avant de continuer avec arrogance sur le fait que ce n'était pas une faveur qu'Hillin qui faisait. Amusé par ce comportement, le vieux Seigneur se contenta d'un sourire indéchiffrable. Etait-il fier de ce jeune homme qui se tenait maintenant fièrement devant lui? Il n'urait su le dire lui-même.

Divril lui sourit alors sincèrement et ses derniers mots s'insinuèrent dans le coeur de l'arrogant Seigneur. Il avait perdu sa fille et retrouvait un fils. Il n'avait jamais su aimer correctement et avait blessé tous ceux auxqueles il tenait, à commencer par sa chère épouse. Et chaque jour, ces erreurs se faisaient plus lourdes sur ses épaules encore droites.

Il ne répondit pas et se contenta de hocher la tête positivement. Que dire de plus? Il avait besoin de réflechir à tout cela.

- "Bien. Je vais te faire raccompagner si tu le souhaites. J'ai besoin de quelques heures de réflexion. L'annonce de demain à organiser..."

Il appela alors des serviteurs, leur présenta le jeune homme comme un noble personnage avec lequel il fallait se montrer de la plus grande courtoisie. Il n'annoncerait que le lendemain à tout le monde qu'il était son héritier. Il renvoya donc le jeune homme et se plongea dans ses pensées, se remettant en question pour la première fois depuis bien longtemps...

[Fin topic]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dans le palais du Seigneur Dhan   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dans le palais du Seigneur Dhan
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» PALAIS ROYAL à MADRID / Espagne
» [Comté] La Roche sur Yon
» Fiche sur les royaumes de Beleriand
» En un claquement de corde...[Libre]
» Le Palais National un symbole puissant dans la mémoire collective

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Tour Blanche :: Archives :: L'ancien grimoire-
Sauter vers: