AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Une novice près d'un ruisseau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Saira
Non aligné(e)
Non aligné(e)
avatar

Nombre de messages : 166
Age : 35
Localisation : Dans les jardins de la tour blanche
Date d'inscription : 18/08/2006

MessageSujet: Une novice près d'un ruisseau   Jeu 4 Jan - 18:55

Saira avais suivis les cours, et terminé ses corvées, il lui restais une petite heure avant le repas du soir. Elle se remet a flanner dans les jardins avec une mine réveuse mais ne manquant pas de saluer toute Aes Sedai et acceptée qu'elle venait a croiser, ses pas l'ammenère a la portion de ruisseau ou son secret avait été découvert. Les buisons qui la cachaient en été ont été taillés pour les faire reprendre plus vigoureusement le printemps venu. Elle s'asseoit au bord de l'eau, le temps est bien trop frais pour y laisser tremper les pieds, son souffle se condense en une petite bouffée de brume vaporeuse. Elle s'amuse un instant avec son souffle. Elle se referme les pans de son manteau et replie ses pieds sous elle. Bien sur elle pourrais attirer la Saidar et cannaliser le feu et l'air, a cette heure elle pourrais même passer innaperçue. Mais curieusement elle aprécie le froid qui rosit ses joues. La Saidar, la vraie source... Elle arrivais a la percevoir dans toute chose maintenant. Comme... comme...

"Comme dans les ter-angreal..."

Enfin pas tout a fait ...Quand elle étudiais un ter-angreal elle devait parcourir l'objet avec le maillage d'esprit qu'elle tissait autour. D'une manière imagée, elle pouvais reproduire une carte de circulation du pouvoir elements par elements. Elle déduisait si facilement les effets que c'était pour elle un mystère que les autres ne puissent interpreter les "cartes".
Les Aes Sedai ne l'avaient pas vraiment remarquée, cette capacité.
Heureusement, je serait assaillie de toute part a toute heures du jour et de la nuit.
Elle rit gaiement a l'idée d'une soeur brune faisant irruption dans sa chambre pour la trainer en chemise de nuit jusqu'a un quelquonque ter-angreal au milieu de la nuit. Elle n'est pas bien puissante, et son blocage qui l'empeche de cannaliser la terre est plus qu'handicapant.
Pourtant ses professeurs se contentaient de lui consacrer plus de temps pour qu'elle réussisse.

"La tour a-t-elle si désespérement besoin de novice, pour qu'elle acceuille des élèves aussi faibles que moi?"

Elle soupire cette stupide habitude de penser tout haut lui a déjà apporté trop de problemes. Il faudrais qu'elle s'en débarrasse en toute hâte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une novice près d'un ruisseau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Au plus près du ruisseau [PV Luke Kayan]
» Je serais toujours près de toi... [Mort de Saveur d'Amande: pv Dauphine, et ceux qui veulent lui rendre hommage]
» Julia de Lamerlay - Garde tes amis près de toi...
» Loin des yeux, près du coeur [Aurore]
» Le Ruisseau de la Solitude : Illustration

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Tour Blanche :: Archives :: L'ancien grimoire-
Sauter vers: