AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La cuisine du camps

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Saira
Non aligné(e)
Non aligné(e)
avatar

Nombre de messages : 166
Age : 35
Localisation : Dans les jardins de la tour blanche
Date d'inscription : 18/08/2006

MessageSujet: La cuisine du camps   Lun 30 Avr - 9:53

La jeune fille étais visiblement un peu en avance. Elle se sentais aussi a sa place dans une cuisine qu'une Brune devais l'être dans une réunion mondaine. Elle tente de se remémorer les maigres souvenir qu'elle garde de la cuisine. Elle réprime de justesse un gémissement plaintif a ces horribles souvenirs. La nourriture carbonisée au fond de la marmite est peut être sa spécialité, a moins que ce ne soit sa capacité innée a renverser les chose. Elle se souvient aussi de ce jour mémorable ou elle avais fait bouillir des piments dans une sauce et qu'elle les avais servis tels quel en pensant que c'était des poivrons. Elle pousse un soupir, puis se met en arrière en attendant qu'on s'adresse a elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldrad
Lige
Lige
avatar

Nombre de messages : 52
Age : 38
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: La cuisine du camps   Sam 12 Mai - 12:32

Aldrad pénétra dans les cuisines, l'activité était au minimum. Le feu couvait sous les marmites où mijotaient un ragout.
Dans un coin de la salle, Aldrad remarqua Saira, il s'approcha d'elle lentement.
"On dirait que vous avez trouvé votre place ici ! Vous étiez plongée dans vos souvenirs ou dans les prochaines catastrophes à venir ?"
Les aides-cuisines s'activaient a transporter des caisses de légumes. Parmi eux se trouvait Abigael, il lui adressa un petit signe de tête et la laissa poursuivre son travail. Il savait qu'elle discuterait avec lui plus tard dans la journée dès que se serait plus calme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saira
Non aligné(e)
Non aligné(e)
avatar

Nombre de messages : 166
Age : 35
Localisation : Dans les jardins de la tour blanche
Date d'inscription : 18/08/2006

MessageSujet: Re: La cuisine du camps   Sam 12 Mai - 15:14

Elle relève la tête avec un sourire mitigé.

Vous devriez vous méfier, les cuisinières ne décolèrent pas ... J'ai faillis faire bruler le ragout coupé le persil trop fin et fait un immonde mélange d'herbes aromatiques dont on sent encore les relents nauséabond finalement elles m'ont mise a la plonge, ça au moins je sait faire correctement.

Elle soupire

Les Aes Sedai s'y entendent bien pour donner des punitions, même l'entrainement des liges ne brille pas assez pour le compenser...
Je me carapaterais a la moindre occasions. Elle ris. Inutile de le cacher, si tu est là c'est qu'elle l'ont bien compris, non?


Elle ajoute sur un ton faussement enjôleur .

Hein, mon chaperon?

Elle éclate de rire, elle avais remarqué Abigael qui la fixe d'un air désapprobateur. Elle dit sur un ton de conspiratrice.

héhé, une amante?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldrad
Lige
Lige
avatar

Nombre de messages : 52
Age : 38
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: La cuisine du camps   Lun 14 Mai - 17:27

Le rire résonna dans ses oreilles et sa question éveilla un sourire sur les lèvres d'Aldrad.
"Une amante ! seriez vous jalouse ?"
Il fit un petit signe de tête en direction de sa soeur qui reprit son travail. Aldrad était sûr qu'elle continuerait à le surveiller.
Il regarda Saira mais prit un air sérieux.
"Je comprends maintenant pourquoi vous êtes à la plonge, n'y voyez pas un travail médiocre, sachez que si vous ne le faites pas, elles ne pourront pas continuez à travailler. La punition des Aes sedais vous apprendra le travail en équipe. Quant à se qu'elles savent sur vos motivations, cela ne regardent qu'elles."
Aldrad sourit légèrement.
"Vous chaperonnez !! Je penses que vous en avez pas besoin, et elles savent aussi que je ne pourrais pas faire grand chose si vous décidez de vous escamotez à leurs compagnie."

Aldrad se mit à réfléchir aux véritables motivations des Aes Sedais.
"Ne vous préoccupez pas de moi et continuez votre travail car je vous ralentie, ce qui vous vaudra un punition supplémentaire."
Sur ce il rigola et se rucula de quelques pas pour se mettre dans un coin où il pourrait surveiller Saïra et ne pas géner le travail des cuisinières.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saira
Non aligné(e)
Non aligné(e)
avatar

Nombre de messages : 166
Age : 35
Localisation : Dans les jardins de la tour blanche
Date d'inscription : 18/08/2006

MessageSujet: Re: La cuisine du camps   Mar 15 Mai - 1:48

Elle ris de concert

Jalouse? Allons qu'elle sorte de femme je ferais, je ne suis bonne qu'avec une lame ou au lit. Je ne vois guère la des qualités primordiales pour un roturière.

Elle semble se rappeler d'un détail.

Oh mais je ne vous ai pas dis le métier que j'exerce, je suis une prostituée, j'exerce a la taverne, passez me voir quand je serais libérée, je suis a mon compte donc je peut faire mes prix a la tête du client.

Elle parle de son métier sans complaisance mais sans gène particulière non plus.

Vous ne serez pas capable de m'arrêter mais êtes sensé me rappeler vos supérieures qui, elles, sont toute a fait capables de disposer de moi.

Quand a la plonge je suis la première a approuver, je serais bien en peine de porter l'empoisonnement même involontaire d'une Aes Sedai sur la conscience et surtout les conséquences.


Elle a soudain un sourire mutin et ris comme a une flatterie galante en surveillant Abbigael du coin de l'oeuil. On dirais le comportement d'une femme a qui on fait la cour.

Elle ajoute discrètement .

Ouch, heureusement que le boeuf qu'elle tranche est déjà mort autrement j'aurais pitié pour la pauvre bête
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldrad
Lige
Lige
avatar

Nombre de messages : 52
Age : 38
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: La cuisine du camps   Mar 22 Mai - 13:03

Aldrad regardait l'activité culinaire et se remit à penser à sa jeunesse. Depuis leurs présence à Tar Valon, Aldrad n'avait pas beaucoup vu sa soeur, seulement en de rares occasions. Il la regarda travailler, aplatir les côtes et basse-côtes. Elle gardait une silhouette agréable et fine. Certainement que plusieurs gardes la trouvaient à leurs goûts.

Un bruit de vaisselle cassée se fit entendre. Aldrad garda son sourire et regarda Saira. Il appréciait la compagnie de la jeune femme, franche mais délicate à la fois. Aldrad s'approcha doucement.
"Je pensais qu'à la fin de votre service, nous pourrions aller à la taverne. Et non, pas pour ce que vous pensez, mais je penses que je serais encore de garde."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saira
Non aligné(e)
Non aligné(e)
avatar

Nombre de messages : 166
Age : 35
Localisation : Dans les jardins de la tour blanche
Date d'inscription : 18/08/2006

MessageSujet: Re: La cuisine du camps   Mar 22 Mai - 22:41

Saira a sourire qui tire a la grimace pour la chef cuisinière.
Puis elle regarde le lige avec un sourire malicieux

Hum pourquoi pas je me vois déjà rentrer dans le camp en hurlant des chansons paillardes de quoi choquer un peu l'entendement de ce troupeau de vieille femme avant l'age et puis quand on est ivre on ne sent pas le fouet comme on dit.Et puis faut que je récupère mes affaires la bas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldrad
Lige
Lige
avatar

Nombre de messages : 52
Age : 38
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: La cuisine du camps   Jeu 24 Mai - 13:50

Aldrad lui jette un regard noir.
"Vous n'avez aucune compassion ou pitié pour ces personnes. Elles viennent de perdre une amie et une dirigeante. Vous ne pensez qu'à votre malheur alors que d'autres souffrent. Vous ne serez pas la seule à boire ce soir ni a chanter des chansons de votre répertoire favori"
Dans les cuisines, le silence s'est installé attend soit la suite, soit une réponse.
"Par contre, cette nuit ne comptait pas sur moi pour vous bordez, vous etes assez grande" un léger sourire au coin des lèvres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saira
Non aligné(e)
Non aligné(e)
avatar

Nombre de messages : 166
Age : 35
Localisation : Dans les jardins de la tour blanche
Date d'inscription : 18/08/2006

MessageSujet: Re: La cuisine du camps   Jeu 24 Mai - 16:12

Elle se ferme aussitôt et dis d'une vois sourde

Leur problèmes sont les leurs je n'ai pas a m'en mêler. Dans les bas quartier ont vis pas avec de beaux sentiments. Le plus grands accomplissement que je peut espérer c'est d'exploiter les gens au lieu de me faire exploiter. Quand j'ai commencé a devoir me nourrir on me saoulais et on me donnais quelques heures a des nobles qui avaient envie de se taper une gamine. Je gagnais le repas et un lis . Si je voulais plus, et bien un peu de prospection dans les rues et je pouvais après avoir payé mon droit avoir quelques piécettes supplémentaires, la compassion et la pitié je la laisse volontiers a ceux qui peuvent se le permettre, moi pas.

Puis radoucie, elle ajoute avec un petit rire

De toute manière pour venir me border il faudrait que tu tienne debout si tu t'éssaie a rivaliser avec moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldrad
Lige
Lige
avatar

Nombre de messages : 52
Age : 38
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: La cuisine du camps   Jeu 24 Mai - 16:24

"Je ne comptes guère rivaliser avec vous. Je ne suis pas un grand partisan de la beuverie. Boire un verre ou deux d'accord mais sans plus.
Quant à vous bordez, cela vous changerez , vous n'auriez pas à le faire pour d'autres !!"


Les cuisinières sourièrent à leurs discussions quand elles passaient à côté d'eux.
Quelques secondes après, la soeur d'Aldrad arriva avec un grand récipient et le jetta dans l'eau, eclaboussant Aldrad et Saira.
"Travaillez au lieu de cancanner !!" déclara t'elle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saira
Non aligné(e)
Non aligné(e)
avatar

Nombre de messages : 166
Age : 35
Localisation : Dans les jardins de la tour blanche
Date d'inscription : 18/08/2006

MessageSujet: Re: La cuisine du camps   Ven 25 Mai - 20:59

Saira fait une moue boudeuse.

Mooo! Essayez au moins!

La jeune fille se retrouve trempée, elle prends de nouveau son petit sourire mutin. et dit a voix haute.

Ouh vraiment jalouse votre amante. Vous devriez la réconforter autrement elle vous en voudra.

Elle plonge dans la grosse marmite en la frottant vigoureusement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldrad
Lige
Lige
avatar

Nombre de messages : 52
Age : 38
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: La cuisine du camps   Mar 5 Juin - 15:49

Aldrad se retient de rire devant les habits trempés de Saira. Sa soeur retourne aux fourneaux n'entendant pas la remarque.
Il repart en direction d'un coin où il trouve un banc et s'assied en attendant que les Aes Sedai ou que son mentor passe.
*Apparemment des affaires importantes les retiennent ou les occupent intensément pour nous avoir oublier. Peut être cherchent ils l'Aes Sedai qui me liera !* pense t'il.
Son estomac commence à gronder au vu des odeurs qui se dégagent de la cuisine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saira
Non aligné(e)
Non aligné(e)
avatar

Nombre de messages : 166
Age : 35
Localisation : Dans les jardins de la tour blanche
Date d'inscription : 18/08/2006

MessageSujet: Re: La cuisine du camps   Jeu 7 Juin - 19:32

Aldrad se prends une demi miche de pain sur le ventre. Saira est assise sur une chaise la marmite rutilante a ses côtés

Si je mange trop, je vais devenir énorme

Elle mime un ventre énorme.

On a pas idée de ce que les Dames peuvent laisser derrière elles après avoir picoré dans leur assiettes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldrad
Lige
Lige
avatar

Nombre de messages : 52
Age : 38
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: La cuisine du camps   Lun 18 Juin - 17:08

Abigael s'approcha d'Aldrad avec des assiettes et des couverts qu'elle déposa sur une petite table à côté d'eux. Puis retourna chercher un plat et une assiette de fromage. Deux tranches de rôtis avec des patates douce chacun. L'estomac d'Aldrad se calma tant la nourriture était agréable. Le tout fut arrosé d'un verre de vin. Pendant toute la durée du repas, aucun mot ne fut prononcé, se n'est que plus tard qu'Abigael lança le sujet.
"C'est qui cette fille qui te tourne autour ? tu l'as regardes avec des yeux de merlan frit !"
Aldrad finit de grignoter son morceau de pain, puis lui réponds. "J'en ai la garde, ce n'est qu'une malheureuse à qui la vie n'a pas sourit."
Aldrad espérait que ce genre de réponse allait détendre sa soeur. Le fait de présenter Saira comme une fille sans attache et seule lui permettrait d'éviter les ennuis entre les deux femmes.
Abigael se leva, reprit les plats qu'elle emmena dans la plonge. Sans un regard, elle repartit en direction des fourneaux et découpa un morceau de gigot. Elle s'approcha de Saira et lui tendit l'assiette. "Tenez, j'imagines que votre vie doit être ennuyeuse. Vous devriez manger à votre faim ici." sur ce, elle repartit voir son frère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saira
Non aligné(e)
Non aligné(e)
avatar

Nombre de messages : 166
Age : 35
Localisation : Dans les jardins de la tour blanche
Date d'inscription : 18/08/2006

MessageSujet: Re: La cuisine du camps   Mar 19 Juin - 23:33

Saira souris a Abygael.

Ma vie n'était pas ennuyeuse du tout, avant que les Aes Sedai me mettent le grappin dessus... Mais je suppose qu'un peu d'ennui et un ventre bien remplis n'est pas mal non plus de temps en temps.
Merci, demoiselle.


Alors qu'elle mange , elle finis enfin par remarquer la ressemblance entre les deux. Elle pousse une exclamation surprise.

Ah! Ils sont cousin et cousine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldrad
Lige
Lige
avatar

Nombre de messages : 52
Age : 38
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: La cuisine du camps   Lun 30 Juil - 22:08

Aldrad tourne la tête vers Saira juste après son exclamation.
Nous sommes frère et soeur, ne t'imagines rien.

Il termine son morceau de pain puis s'approche de Saira.
Je crois qu'il est temps de quitter les cuisines et de retrouver les autres, nous irons en direction du camp d'entraînement. Qu'en penses tu ?

Arrow [Camp d'entraînement des Liges]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saira
Non aligné(e)
Non aligné(e)
avatar

Nombre de messages : 166
Age : 35
Localisation : Dans les jardins de la tour blanche
Date d'inscription : 18/08/2006

MessageSujet: Re: La cuisine du camps   Mar 4 Sep - 9:42

Saira souris et ajoute sur un ton taquin.

Frère et soeur, hein? Mais je peut m'imaginer plein de choses moi...

Dans tout les cas allons y...


Avec un signe de main a ladite soeur Saira suis Aldrad sur le camp d'entrainement...

Arrow [Camp d'entraînement des Liges]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La cuisine du camps   

Revenir en haut Aller en bas
 
La cuisine du camps
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La cuisine du bonheur
» La cuisine française à l'UNESCO?
» Racontage de vie mais côté cuisine...
» Débuts en cuisine -libre-
» Haiti Post-Séisme :Des camps de la Honte... SANS COMMENTAIRES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Tour Blanche :: Forum rôle play :: Tar Valon :: Le Camps Aes Sedais-
Sauter vers: