AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Deran Kennir, Lige de l'Ombre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Deran_Kennir



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 30/12/2007

MessageSujet: Deran Kennir, Lige de l'Ombre   Dim 30 Déc - 23:59

Nom: Deran Kennir

Sexe: masculin

Age : il s’est perdu dans le temps

Lieu de naissance : Tar valon

Communauté: les Amis du Ténébreux

Rang: Ami du Ténébreux de rang élevé, mais ni Seigneur de l’Epouvante, ni Réprouvé.

Compétences : Maître en escrime (6 PC) ; Doué en équitation (2 PC) ; Doué en cuisine (2 PC).

Handicap : Balafre sur la joue visible (je ne l'ai pas comptée, car j'ai cru comprendre qu'on accordait de point que pour les cicatrices vraiment handicapantes, comme celle de Rand dans la Roue du Temps, par exemple)

Famille : Son père, Falny Kennir, était tanneur. Sa mère est morte en couche de lui, fils unique, avec un père devenant de plus en plus acariâtre parce que les blessures du passé mettaient trop de temps à se refermer.

Histoire : L’histoire tragique de Deran Kennir nous ramène aux Aes Sedai. Depuis tout petit déjà, les sorcières de Tar Valon impressionnaient Deran. Dans sa rue se trouvait une jeune fille, Elanore al’Dieb, qui manifesta dès son plus jeune âge de brillantes capacités à canaliser. Pendant ce temps, le jeune Kennir admirait en cachette les entraînements des Aes Sedai de Tar Valon, contemplait les apprentis liges à l’entraînement, tentant de reproduire en vain les enchaînements fluides que les Gaidins faisaient de manière aussi naturelle que si ils respiraient.
Il se fit rapidement remarquer et, coïncidence ou volonté de la Roue, le même jour, Elanore al’Dieb entra dans son noviciat le jour où lui-même commença son long apprentissage de Lige. Suivirent une quinzaine d’années, lors desquels Deran et Elanore nouèrent des contacts de plus en plus étroits, malgré les interdictions placées par la Tour qui voyait en leur relation un obstacle potentiel à leurs études, certaines des Sœurs et certains des Maîtres Liges y voyant même des liens charnels qui n’y étaient pas. Enfin, Elanore al’Dieb devint Aes Sedai, de l’Ajah verte, l’Ajah combattante, tandis que, quelques jours plus tôt, Deran Kennir était promu Lige à part entière. Ce ne fut une surprise pour personne quand elle le prit pour Lige.
S’ensuivit la guerre du Faux Dragon Réprouvé, lors de laquelle Deran Kennir était toujours visible aux côtés d’Elanore, qui brillait presque littéralement, trouvant finalement la mort lors de l’ultime bataille, son sacrifice allié à celui de tant d’autres permettant aux Aes Sedai de sortir meurtries mais victorieuses de cette guerre. Cependant, des blessures plus profondes encore striaient désormais le cœur de Deran. Car avec Elanore, il avait perdu sa raison de vivre, son lien de Lige lui insufflant alors une rage et une amertume proprement époustouflante. Il sella donc son cheval, Faile, faucon dans l’Ancienne Langue et partit à la recherche du Faux Dragon, car il était parmi les nombreux vainqueurs qui, n’ayant pas pu trouver son corps, pensèrent qu’il était toujours en vie.
Après une semaine de chevauchée, il tomba dans une embuscade tendue par des canalisateurs au service du Faux Dragon. Le traînant devant le Réprouvé, ils lui demandèrent ce qu’ils devaient en faire ; le relâcher signifiait alerter tout le monde aux alentours, le tuer les priverait d’un allié remarquable. Avec un sourire, celui-ci ordonna la formation d’un cercle de treize canalisateurs, puis entreprit, durant un rite qui dura treize jours, car bon nombre de charmes relient un Gaidin à la Lumière, et il est dure de le vouer à l’Ombre car chaque parcelle de son être s’y refuse mais, enfin, ils y parvinrent. On entendit plus parler de Deran Kennir et on le considéra mort, comme tant d’autres Liges partis dans la Dévastation à la mort de leur Aes Sedai…

Physique : Bien qu’il soit désormais voué irrésistiblement à l’Ombre, Deran a conservé un physique… habituel de ceux qui marchent dans la Lumière. De grands cheveux devenus blancs avec le temps surplombent un visage taillé en lame de couteau. Des pommettes hautes, des yeux d’un noir profond et une peau légèrement pâlie par son séjour dans l’Ombre ne déparent pas la beauté en rien la beauté énigmatique de ce maître à l’épée.
Une musculature forte et une taille impressionnante, près de deux mètres de muscles, en font une personne duale, avec laquelle les filles aimeraient flirter la nuit mais qui effraye bien des ennemis avant que sa lame, Sammael, le Destructeur de l’Espoir dans l’Ancienne Langue, ne leur enlève la vie.
Son corps est couturé des cicatrices de nombreux combats, bien que la seule apparente soit une légère balafre le long de son nez.

Personnalité : D’un naturel froid, austère diraient certains, Deran Kennir a tout du vétéran endurci qui ne recule devant rien pour ses idéaux. A l’inverse de bien des Amis du Ténébreux, il n’est pas le manipulateur aguerri si souvent décrit par leurs ennemis, mais bien une sorte de chevalier au tempérament trempé dans l’acier. Il est obstiné, dès lors qu’il s’est fixé un objectif ou que l’un de ses supérieurs, ce à quoi ne peuvent prétendre que certains Amis du Ténébreux, et les Elus, bien sûr, lui a confié une mission.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saira
Non aligné(e)
Non aligné(e)
avatar

Nombre de messages : 166
Age : 35
Localisation : Dans les jardins de la tour blanche
Date d'inscription : 18/08/2006

MessageSujet: Re: Deran Kennir, Lige de l'Ombre   Mer 2 Jan - 20:14

Ah désolée mais je crois que ce forum est mort :S
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Deran Kennir, Lige de l'Ombre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'ombre furtive est là, mais vous ne la voyez pas...[En attente d'autres validations]
» Togoria- L'ombre d'un doute
» Voyage en ombre et disparition d'armée
» L'Ombre du Vent. [ Free. ][ UC]
» [Entraînement] A l'ombre du grand chêne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Tour Blanche :: Livre des communautés :: Registre :: Les engeances de l'Ombre-
Sauter vers: